BAC ACIER

Est-ce que vous connaissez la toiture en bac acier ?

Commercialisée depuis une trentaine d’années seulement, c’est la petite nouvelle dans le monde de la toiture.

Autrefois faite de tôle ondulée et placée sur les cabanes de jardin, elle prend aujourd’hui une toute autre forme pour satisfaire son acheteur et répondre à ses exigences.

Ses principales caractéristiques

Faite en grande partie d’acier, cette toiture se pose sous forme de plaques. Elle se décline dans de nombreuses couleurs et textures afin de satisfaire les envies et les besoins des propriétaires.

Très légère, au maximum 5kg/m², elle se fixera même sur les charpentes les plus sensibles, en plus d’être rapide et facile à mettre en place. Son aisance d’adaptation permet de l’harmoniser avec n’importe quel autre matériau.

En plus d’être pratique, elle est aussi très résistante à la corrosion, aux UV, aux variations climatiques, au feu, aux vents forts, à l’humidité et donc aux moisissures et aux mousses. Pour vous donner une idée, on estime sa durée de vie à une bonne centaine d’années.

Alors, dans quels cas l’éviter ?
  • Si vous hésitez à zinguer votre toiture en bac acier, il serait plutôt judicieux de le faire, puisque ça empêchera les problèmes de condensation au sein de votre foyer.
  • Si votre toit est plat ou trop pentu (plus de 15%), le bac acier n’est pas pour vous puisqu’il ne peut pas être posé sur ce genre de toitures.
  • Si vous souhaitez poser une toiture en bac acier dans un endroit très pollué, celle-ci risquerait de s’user plus rapidement à cause de l’oxydation.
  • Si vous n’avez pas prévu d’isoler votre toiture en bac acier, celle-ci ne suffira pas à proposer une bonne isolation de votre foyer à elle seule.
  • Si vous misez sur le bac acier pour isoler phonétiquement votre foyer, nous pouvons vous proposer d’autres alternatives bien plus efficaces.
  • Si vous n’avez pas de permis de construire, veillez à vous en procurer un avant de lancer les travaux, car une toiture en bac acier nécessite un permis. Renseignez-vous également sur les règles locales d’urbanisme, car certaines d’entre elles peuvent interdire la toiture en bac acier.
  • Si le bruit des gouttes de pluie ou des grêlons qui tombent sur votre toit vous détend, aucun souci à signaler pour vous. En revanche si vous faites partie de ceux qui y voient un inconfort, veillez à ne pas installer votre chambre sous la toiture car ces bruits là peuvent être amplifiés avec le bac acier.

UN CONSEIL ?

Vous avez encore des doutes ou des questions concernant le bac acier ?

Nos experts sont là pour vous répondre, n’hésitez pas à nous contacter !

Menu